#Vertiges

Le film-documentaire

Un portrait de grimpeur qui aurait pu ressembler à beaucoup d’autres.
Christophe gravit son premier caillou dans le jardin familial à un an et chausse les skis l’année suivante…

Une trajectoire qui basculera à l’âge de six ans, lorsqu’on lui diagnostique une maladie génétique rare : la maladie de Fanconi. Les médecins pensent qu’il n’atteindra pas les 20 ans.
Face à ce pronostic vertigineux et aux traitements lourds qui l’attendent, Christophe, entouré par sa famille et ses amis proches cherche à retrouver un équilibre. Par la musique – pianiste et violoniste, il est diplômé du Conservatoire, mais aussi par une thérapie moins classique : l’escalade.
Deux passions salvatrices partagées dans Vertiges.

Avec en filigrane, un message simple, celui de ne jamais baisser les bras.


Prix INA Première Réalisation Festival du film de Montagne Autrans 2013.

Diffusion France 2 le 7 décembre 2013 dans le cadre de la nuit du documentaire.
Début 2009, une rencontre… Christophe.

Je le connaissais de vue, de réputation. Croisé au hasard des rochers de Fontainebleau, temple mondial de l’escalade sur bloc.
Je n’osais l’aborder… Trop fort grimpeur pour moi, peur d’être ridicule… Et aussi ce sentiment étrange face à lui… L’envie de savoir surement !
Pour les uns il était né comme ça, petit ; pour d’autres c’était une maladie de croissance ou des problèmes de chromosomes… En somme, personne ne savait. Ou plutôt si, tout le monde savait qu’une fois les pieds et les mains sur un rocher, une falaise, il était un génie de l’escalade. Aucune paroi ne semblait pouvoir lui résister.

Et puis un jour, grâce à un ami commun, je me suis retrouvé à Fontainebleau avec lui. Un choc… Christophe ne grimpait pas, il « collait » à la roche, aucune trace d’effort, de difficulté.
Après des mois à parcourir la forêt ensemble, à apprendre à se connaître, Christophe me raconta son histoire.
Et je fus pris de vertiges

Ce film est le portrait sensible d’un jeune homme pour qui la maladie est devenu un moteur de vie, une vie urgente.
Christophe nous montre qu’il existe toujours un possible, que chacun de nous, face au pire peut se projeter dans un avenir.
Et c’est aussi le regard du passionné de grimpe que je suis sur le grimpeur que je ne serai jamais.

Ce film est l’histoire d’une vie hors du commun.
Une vie à jouer avec l’élasticité du temps.
Une vie à repousser le grand saut dans l’Inconnu.

Ivan Maucuit – Janvier 2012
En quelques mots, je souhaiterais vous présenter ici un semblant de résumé de ce documentaire, la genèse et le « pourquoi » de l’histoire.

En condensé, l’histoire commence à l’âge de 4 ans ou j’ai été diagnostiqué et estampillé « maladie de Fanconi », une joyeuseté qui se range dans la case « maladie génétique héréditaire rare » dont l’espérance de vie – à l’époque – atteignait péniblement les 20 bougies sur un gâteau ! Un électrochoc pour mes parents, on s’en doute, et toute une vie à réorganiser différemment autour de cette nouveauté : Les projets, les études, les ambitions, les choix familiaux, etc…

Bref, un certain « chamboule-tout » tout autant neuronale qu’organisationnelle à gérer, et qui va souvent bien au-delà de la simple sphère personnelle ou familiale.

On recense en France aujourd’hui environ 150 personnes atteintes de cette maladie, et c’est pourquoi à la suite de l’annonce de ce diagnostic, deux couples de parents d’enfants atteints de cette maladie (dont les miens) ont décidé de créer en 1990 « l’Association Française de la Maladie de Fanconi ». Rapidement devenu un lien d’échange, de solidarité et de soutiens pour les familles ou les personnes isolées, cette association favorise aussi l’aide à la recherche clinique et fondamentale.

J’ai souvent cherché à m’accrocher à l’idée qu’il fallait aller de l’avant et ne pas se résigner à subir un évènement, quel qu’il soit. L’entourage, la force de caractère, l’optimisme, les projets en action sont des facteurs qui entrent bien plus en jeux qu’on ne le croit lorsque l’on doit faire face à de telles difficultés.

Contrairement à beaucoup de démarches faites par des personnes traversant de graves problèmes de santé, je me suis aperçu au bout de quelques années qu’une des clés ne résidait pas dans l’envie de se « battre contre » une maladie, mais bien de réussir à l’apprivoiser, à l’accepter et former un « partenariat » avec sa propre personne pour avancer ensemble vers une santé retrouvée (et je ne dis pas que c’est chose facile … !)

Cette découverte a pris tout son sens pour moi lorsque j’ai compris que cette maladie génétique héréditaire serait toujours en partie présente dans chaque cellule de mon corps. « Se battre contre » reviendrait alors à se battre contre quasiment tout son propre corps… On peut peut-être trouver mieux, non ?

Vertiges est l’aboutissement d’une rencontre entre deux personnes et une passion commune : L’escalade.

Il m’a fallu un certain temps avant d’accepter de participer à un tel projet, mais j’ai fini par mettre ma timidité de côté et ai décidé de m’y investir jusqu’au bout pour témoigner de la possibilité de dépasser et transcender les limites qui peuvent naturellement s’imposer à nous.

La confiance mutuelle que nous nous sommes accordés avec Ivan a été l’élément central qui nous permet aujourd’hui de vous présenter ce documentaire.

Pour terminer nous souhaitons simplement au travers de Vertiges pouvoir insuffler une brise résolument optimiste, joyeuse et sereine sur un sujet qui ne l’est pas forcement.
Et si par hasard une irrépressible envie d’aller profiter de tout s’empare de vous à la suite du visionnage…. Alors nous aurons réussi notre pari !

Christophe Bichet – Juin 2012

Un documentaire de Ivan Maucuit

Nos intervenants
Christophe Bichet et sa famille
Pr Eliane Gluckman
Dct Arnaud Rigolet
Elric Besnier
Gilles Bapteste
Mika Yamanaka
Jeff Zaurin

Image
Jean Baptiste Villechaize et Guillaume Georget

Etalonnage image
Olivier Cohen

Image d’archive
Jean Pierre Duché


Montage
Elisa Cosse et Patrice Laidin

Prise de vue extérieure
Cyril Thepenier et Ivan Maucuit

Assistant caméra
Andres Mendoza et Victor Castillo

Chef électricien
Karim Bouhorma

Opérateur Grue
Aurélien Cormier

Opérateur Tête 2D grue
Romuald Levieuge

Prise de son
Josselin Panchout, Stéphane Soye et Jean Jouvet

Mixage son
Ludovic Maucuit

Bruitage
Eric Grattepain


Produit par Yannick Léon pour Durite Productions
Film soutenu par le FODACIM et la direction Générale de la santé
Avec la participation du Centre National de la Cinématographie
Pour TV5 Monde, Télégrenoble, Téléssone.

vertiges-lefilm.com

#on grimpe ensemble

#défiez vos gravités    

Christophe 
Bichet

Dutch English French German Italian Spanish
Christophe Bichet ©  2021 Toutes reproductions interdites sur tout le site.
 C.G.V - Politique de confidentialité - Mentions Légales
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram